mercredi 22 février 2017

Soutenez votre Armée, votre Gendarmerie, votre Police

Vigipirate
Pour faire face aux menaces terroristes grandissantes, l’État a mis en place un numéro vert : le 197 dit « alerte attentat ».
Personne n’ignore que la perpétration d’attentats multiples et coordonnés envisagée par Daesch engendrerait un tel chaos que toutes nos Forces (Armée, Gendarmerie, Police) seraient amenées à intervenir partout et en même temps sur le territoire national.
Personne n’ignore non plus qu’en 10 ans, la France a perdu 80.000 hommes dont la mission était d’assurer la sécurité de notre population.
Devant la désespérance prévisible de nos soldats, de nos gendarmes et de nos policiers, de ne pouvoir répondre en tous lieux à ce vraisemblable état de crise sans précédent avec toute l’efficacité qu’ils souhaiteraient faute de moyens suffisants, la mobilisation de la Société Civile toute entière aux côtés des forces de l’ordre est une impérieuse opération-citoyenne.

Régulièrement de nombreux attentats sont déjoués par les forces de l'ordre.
Exemple hier :
Trois musulmans soupçonnés de commettre un attentat viennent d’être arrêtés à Clermont-Ferrand, à Marseille et en région parisienne par les services antiterroristes.
«Les suspects avaient un projet et ils étaient suffisamment avancés pour que les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) décident de leur interpellation», a déclaré une source policière de la DGSI.

Les terroristes peuvent être n'importe qui parmi la population musulmane, aussi vous ne pouvez que vous préparer à faire face à de nouvelles attaques dans la rue, dans les transports en commun, dans votre ville ou dans la société où vous travaillez.

Plus que jamais, vous devez être solidaire et respectueux avec les policiers, les gendarmes, les pompiers, les ambulanciers, les agents de sécurité et tous ceux qui concourent à la protection de la population.

Si vous le pouvez, formez vous aux premiers secours, en passant par exemple le SST.
Ainsi vous saurez quoi faire pour vous même, votre famille, vos amis, vos collègues mais aussi devant n'importe quelle victime réclamant votre aide.

Si vous êtes témoin d'un évènement particulier, n'hésitez pas à donner l'alerte.
Lors d'une catastrophe, les communications téléphoniques peuvent être saturées, aussi n'encombrez pas inutilement les réseaux par de long appels.

Le stress est un facteur aggravant en cas de blessure, aussi apprenez à respirer correctement dés maintenant, cela aura pour effet de vous calmer et de faire baisser la tension émotionnelle, ce qui améliorera votre survie. « La respiration est comme une bouée de sauvetage, capable de vous sortir de n’importe quelle situation, aussi désespérée qu’elle semble être. » Konstantin Komarov (Systema).

De nombreux citoyens s'investissent pour soutenir les forces de l'ordre en cas de besoin. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site http://remora-europe.info
Réseaux Rémora
Vous avez entre 18 et 65 ans, vous êtes Français et vous avez un casier judiciaire vide ? Vous pouvez devenir réserviste. La loi d'orientation et de programmation sur la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2) entérinée par le Parlement prévoit la création de ces nouveaux postes.
Les réservistes porteront une arme
Loppsi 2 étend ainsi aux citoyens volontaires la réserve civile, qui avait été créée en 2003 pour les retraités de la police nationale, âgés de moins de 65 ans. Le recrutement, qui vise notamment les étudiants, doit permettre de compenser la baisse des effectifs dans la police nationale.

Le CNAPS à proposé au ministère de l'intérieur la création d'un nouveau statut "D'agent de Surveillance Renforcée" , qui serait armé, pour protéger des sites contre les terroristes. Ce fût suite aux attaques du stade de France et du Bataclan. Les vigiles privés pourraient bénéficier prochainement d’un statut proche des convoyeurs de fonds.

Des patrouilleurs ou agents de sûreté en civil armés vont circuler sur certains trains dans le cadre des mesures de renforcement de la sécurité, a indiqué dimanche 3 avril Guillaume Pepy, le président de la SNCF. "Nos agents de sûreté vont avoir le droit de circuler, armés et en civil, dans les trains, grâce à la loi Savary", entrée en vigueur mercredi, a dit le responsable interrogé au cours du "Grand Rendez-vous" Europe1/Le Monde/iTélé.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP1, IGH1, SSIAP1, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

lundi 6 février 2017

Self Défense Mag

self défense mag

Ce magazine n'est pas réservé aux professionnels de la sécurité. Je vous le recommande.

En couverture, une photo de Franck Ropers le maître du Penchak Silat.

Il y a également à l'intérieur du magazine une photo de mon instructeur de Systema.
J'ai un cours de Systema par semaine à Paris et au moins 3 séances de musculation et de cardio dans une salle du Blanc-Mesnil. Chez moi, j'ai des haltères, des Kettlebells, des barres parallèles, etc.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP, IGH, SSIAP, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

vendredi 20 janvier 2017

Pensez à toujours fermer à clé la porte de votre appartement

voleur

Des voleurs peuvent s'introduire chez vous pour vous voler, vous tuer ou vous torturer pour vous obliger à dire où sont vos richesses et les codes de vos cartes bancaires. Cela est déjà sûrement arrivé dans votre voisinage.

Vous devez adopter des mesures simples et efficaces concernant la porte de votre appartement (ou les portes de votre maison).

Si vous avez un appartement en hauteur, il est assez facile de se protéger.
Parfois la hauteur peut donner un faux sentiment de sécurité vite exploité par les montes-en-l'air  (voleurs spécialisés dans l'escalade des immeubles).

Quand vous êtes chez vous, fermez toujours à clé la porte qui donne sur la sortie.
Quand vous n'êtes pas chez vous fermez la porte qui donne sur la sortie à double tour et vérifiez que les fenêtres soient toutes fermées.

Lorsque vous êtes chez vous (et que ceux de votre famille sont tous chez-vous) mettez le ferme porte (en plus de fermer à clé).

La nuit, fermez à double tour et laissez la clé dans la serrure. Mettez également le ferme porte.
Vérifiez que toutes les fenêtres sont bien fermées.

armes de défense

Si quelqu'un s'introduit la nuit chez vous, vous devez être capable de l’arrêter, cela implique de savoir où trouver dans votre domicile une arme : batte de base-ball, couteau, shocker (ou taser), poing américain, etc.

Par contre, le jour, vous êtes censé être réveillé et capable de discernement. Aussi les juges seront moins enclins à vous accorder l'état de légitime défense.

Dans tous les cas, si l'individu s'enfuit, vous ne devez pas le tuer ou le blesser sérieusement, juste l’arrêter (si vous le pouvez) et prévenir aussitôt les forces de l'ordre qui doivent en prendre possession au plus vite. Sauf autorisation de la police, vous n'avez pas le droit de séquestrer un voleur.

Article 122-6 du code pénal
Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte :
1° Pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence.


Cas pratique :
Un individu s'introduit de nuit par effraction à mon domicile.
Je le neutralise en le blessant. Je lui passe les menottes aux poignets, lui attache les pieds et lui porte les premiers secours pour arrêter l'hémorragie. Au même moment, j'appelle la police (le 17) ou je fais appeler la police en communiquant mon nom, adresse, un compte-rendu rapide de la situation et l'état de santé de l'agresseur.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP, IGH, SSIAP, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

jeudi 24 novembre 2016

Mais qui se cache vraiment derrière votre vendeur de calendriers ?

Attention aux faux vendeurs de calendriers et usurpateurs

Vous allez sans doute entendre sonner à votre porte ces prochaines semaines... Ils se disent éboueurs, facteurs, agents EDF ou pompiers, et profitent des fêtes de fin d'année pour vendre des calendriers mais derrière ces vendeurs se cachent parfois des démarcheurs mal intentionnés. Il ne s'agit pas de tomber dans la paranoïa mais soyons vigilants.

Un mode opératoire souvent simple
Les voleurs, se faisant passer pour un professionnel, se présentent au domicile de leurs victimes, souvent âgées, pour leur vendre des calendriers et ainsi récupérer de l'argent illégalement. Le mode opératoire est parfois même plus élaboré : ils entament la conversation pour réussir à s'introduire dans le logement, et une fois à l'intérieur, dérobent des objets de valeur en détournant l'attention de la victime.

arnaque faux vendeurs de calendriers
Les conseils de la gendarmerie
- Fermez votre porte à clé.
- Installez un entrebâilleur qui permet de voir qui vous sollicite sans ouvrir complètement votre porte.
- Les malfaiteurs agissent souvent à deux.
- Demandez-leur de justifier leur identité et leur qualité par une carte professionnelle.
- Vérifiez qu'ils portent leur tenue professionnelle et pas seulement un gilet de sécurité.
- Ne faites pas entrer ces personnes dans votre domicile, malgré le froid.
- Ne les laissez pas seules pour aller chercher de la monnaie. Par précaution, fermez votre porte d'entrée ou laissez-les patienter devant votre portail.
- Ne conservez pas de grosses sommes d'argent à votre domicile.
- Ne prenez pas le calendrier et ne donnez pas d'argent si vous ne le souhaitez pas car il n'y a aucune obligation. Par conséquent, toute insistance doit être considérée comme suspecte.
- Signalez toute présence douteuse aux forces de l'ordre. Votre appel leur permettra de faire une patrouille dans votre secteur et de prévenir une tentative d'arnaque.

Relayez ces conseils auprès des personnes âgées et/ou isolées qui sont plus vulnérables face à ces tentatives d'arnaque.

A voir également : Attention aux faux vendeurs de calendriers !

dimanche 30 octobre 2016

Thierry Cumps, candidat au changement pour botter le cul aux politiciens corrompus

Thierry Cumps

Le malheur de la France d'aujourd'hui, c'est d'être gouvernée par des professionnels de la politique n'ayant ni talent, ni compétence, ni intégrité morale et donc prêt à toutes les compromissions, à toutes les lâchetés.
Il faut bien le dire, nos hommes politiques sont corrompus par l'argent et le pouvoir. Bien peu ont un casier judiciaire vierge.
Dans la sécurité ou dans la police, nos casiers judiciaires sont vierges, pourquoi ne pas exiger la même chose pour nos hommes politiques ?
Bien sûr, plus de la moitié de nos élus perdraient de facto leur mandat car bien peu d'entre eux n'ont rien à se reprocher.

J'ai déjà publié des livres sur ce que je ferais si j'étais président de la République française mais en voici un court extrait :
- Tolérance 0 envers les criminels.
- Rétablissement de la peine de mort pour les terroristes et les assassins pédophiles. 
- Suppression de toutes les subventions non nécessaires à l'intérêt public comme la réserve parlementaire.
- Exiger la transparence totale sur les dépenses publiques, puis restreindre celle-ci afin de diminuer la dette publique.
- Donner la préférence aux français.
- Appliquer la loi concernant les clandestins. La France ne doit plus être la poubelle du monde.
- Demander aux musulmans qui souhaitent rester en France de se conformer aux lois républicaines ou à émigrer vers l'un des 57 pays musulmans (la hijra est censée être une obligation pour les musulmans).
- Organiser des référendums auprès de tous les français lorsque des décisions politiques importantes doivent être prises.

Mes ambitions :
Servir l'intérêt général des électeurs : plus de sécurité, moins d'impôts, plus de transparence, plus de participation des électeurs aux prises de décision, moins de favoritisme, moins de clientélisme, moins de corruption, plus d'emploi, moins de chômage.
Je ne suis pas naïf. Je sais bien qu'on ne change pas des mauvaises habitudes du jour au lendemain. La plupart des élus de droite comme de gauche ont servi leurs propres intérêts et ceux de leurs amis. Pourtant, j'appliquerai une politique juste et honnête dés les premiers mois de mon mandat et je rendrai des comptes sur toutes mes décisions.

Mes convictions :
Je veux garantir la liberté d'expression en France, l'égalité homme - femme (qui n'existe pas dans les 57 pays islamistes de l'OCI), donner du travail pour tous en diminuant les charges des entreprises, faire en sorte que la justice et la police soient plus efficaces, redonner le pouvoir au peuple.
Élevé dans des écoles militaires avec des camarades de diverses origines et de diverses couleurs, je ne connais pas le racisme. De nos jours, c'est le racisme anti-français et le racisme envers les juifs qui se développent le plus.

Partagez ma déclaration sur les réseaux sociaux si vous partagez mes opinions.

Seules, nos voix ne comptent pas. Mais tous unis, nous avons le pouvoir de changer l'Histoire.
Thierry CUMPS

Le principe de la République française est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.
Article 2, titre 1er de la constitution française.

Coluche

vendredi 21 octobre 2016

Notre métier : la sécurité

sécurité
Les agents de sécurité sont là pour assurer la sécurité des personnes et des biens.
Ce sont eux qui bien souvent font les premières interventions, avant la police, les pompiers ou le SAMU.
Un agent de sécurité qui se contente comme moi de faire ses heures ne gagnera pas beaucoup. Certains de mes collègues m'ont dit qu'ils enchainaient un travail de nuit avec un travail de jour avec seulement 2 heures de sommeil entre les deux.
Pour ma part, je me contente de travailler la nuit, car je tiens à être présent la journée pour mes enfants et je prend du temps pour récupérer ou aller à la salle de sport.
Cela fait plus d'un an que je me suis remis à fond à la musculation et au cardio. Personnellement, je n'embaucherai pas un agent de sécurité qui a du bide. Il y a 10 ans, un ancien collègue à moi est mort lors d'une intervention sur un ascenseur en panne. Le poids de son ventre l'a entrainé dans le vide où il s'est brisé les os au fond de la cage de l'ascenseur d'un IGH.
Thierry Cumps
Même si on n'a moins besoin de "gros bras", le métier de la sécurité est physique. Je suis amené à rester plus de 6 heures debout sans interruption. Je choisi avec soin mon uniforme et mon équipement en fonction de la mission que je vais effectuer. Je ne pèse que 71 kg pour 1,75 m et il m'arrive de refuser des missions comme travailler dans un bar de Pigalle à Paris (en plus, les horaires ne me convenaient pas).
Mohamed, un collègue, me disait : "Je suis musulman mais quand je travaille dans la sécurité, la religion ne compte plus, pas plus que la politique ou la couleur des gens, je n'ai plus de pote, j'applique les mêmes règles pour tout le monde, je reste professionnel".
Dans la salle à côté de la notre, des agents de sécurité musulmans assuraient la sécurité d'une fête juive, car dans notre métier, on reste des professionnels jusqu'au bout.
Ceci étant, j'ai constaté qu'il y avait beaucoup plus de noirs et d'arabes dans la sécurité que de blancs ou d'asiatiques. Et dans les APS ou SSIAP noirs, la moitié était de confession musulmane et l'autre moitié chrétienne. Je n'ai pas d'explication, c'est juste une constatation.
Thierry CUMPS

J'aime bien mon travail car j'ai toujours aimé assurer la protection des personnes. Certains agents de sécurité aimeraient devenir pompiers ou policiers. Moi, j'ai déjà été pompier militaire et quand je vois que les militaires et les gendarmes stationnés devant le Bataclan n'ont pas été autorisé à intervenir pour mettre fin à la tuerie ou quand je vois que les policiers sont sanctionnés lorsqu'ils font usage de leur arme, cela ne m'incite pas à les envier.
Keep safe ! / Prenez soin de vous !
Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP, IGH, SSIAP, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

vendredi 23 septembre 2016

Self-défense ou sport de combat

Voici une vidéo d'une émission opposant un représentant du MMA et un de la self-défense.


MMA vs SELF-DÉFENSE : DIABATÉ vs ROPERS !!!

Comme on peut le voir, les arguments de chacun sont pertinents.


Franck Ropers à la rencontre des jeunes des cités

J'ai regardé les premiers UFC, quand la seule règle était qu'il n'y a aucune règle.
Tous les participants venaient d'horizons sportifs différents : karatéka, judoka, boxeur thaï, pratiquant de boxe anglaise ou de kung-fu, etc. Chacun croyait que son art-martial était le meilleur et voulait le prouver au reste du monde.
A partir du 2ème ou du 3ème UFC, un pratiquant de ju-jitsu brésilien montra que son art était le meilleur parce qu'il était capable de jeter n'importe quel combattant au sol, puis de le forcer à abandonner au moyen d'une clé ou d'une autre prise de soumission.
Tous les combattants au monde comprirent qu'il ne suffisait pas d'être un bon striker, car le MMA était un sport complet qui nécessitait d'être bon debout et au sol.
Suite à des blessures graves et à des combats qui s'éternisaient, des règles sont apparues au MMA et les combattants de l'UFC perdirent peu à peu la spécificité de leur art martial au profit d'une uniformité dans leur façon de se battre. Le MMA était devenu un sport de combat à part entière.


Brutal beginnings of the UFC


MMA - The Early Years - Crazy How Much Things Have Changed!


TOP BLODIEST moments in UFC HISTORY!!!18+

Il n'y a pas si longtemps, il était fréquent que le meilleur combattant d'une école de kung-fu défie le meilleur d'une autre école de combat afin de prouver que son style (ou le style de son maitre) était le meilleur.


Démonstration de Krav Maga

Mais comment prouver qu'une technique de self-défense comme le krav maga est meilleure que le systema ? Pourrait-on faire combattre à l'UFC des adeptes de self-défense alors même que certaines techniques de self-défense sont interdites par l'UFC ?
Lorsqu'il n'y avait aucune règle à l'UFC, cela aurait été possible. Mais aujourd'hui, qui oserait autoriser des combats où l'on peut étrangler son adversaire, le frapper aux yeux, aux parties génitales et autres coups pouvant générer une incapacité physique définitive.


Science du combat - l'Autodéfense

En attendant de trouver un moyen pour juger de l'efficacité de tel ou tel système de self-défense, voici une vidéo ou des scientifiques ont prouvé l'efficacité de certains gestes d'auto-défense.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP, IGH, SSIAP, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST. Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité. Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.). Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.

A lire : Un jour ou l'autre, vous subirez une agression

dimanche 11 septembre 2016

La sécurité va devenir la première préoccupation des français

Le Premier ministre français Manuel Valls a fait le point sur la menace terroriste qui pèse sur la France lors d'une interview dimanche sur la radio française Europe 1 en affirmant que des attentats sont déjoués "tous les jours" et que la menace est "maximale". "Cette semaine, au moins deux attentats ont été déjoués, au moment où je vous parle, les services sont tous les jours en alerte", a-t-il ajouté, précisant qu'il y a "près de 700 djihadistes français ou résidant en France qui combattent aujourd'hui en Irak et en Syrie, dont 275 femmes et plusieurs dizaines de mineurs".

La multiplication de projets d'attentats islamiques sur le sol français n'est pas un hasard. Comme l'a dit François Hollande, nous sommes en guerre. Il s'agit d'une guerre de valeurs. Une guerre entre nos valeurs de liberté et de démocratie longtemps défendues par la France et l'idéologie islamique qui veut imposer la terreur en Occident afin de s'emparer du pouvoir.
Les français doivent comprendre que la sécurité est devenue leur principale préoccupation. Il s'agit simplement d'une question de vie ou de mort. Nous ne pouvons assurer la sécurité de l'ensemble des français. Cela aussi ils doivent le comprendre.

L'armée et la police ont des sites et des personnalités à protéger.
La sécurité privée a aussi ses propres missions qui relèvent pour la plupart du privé. Si nous intervenons parfois sur la voie publique ou si nous effectuons parfois des missions qui relèvent de l'ordre public, c'est toujours par décision de l'autorité de l’État.

Si l'avenir est incertain, celui-ci n'est pas écrit et il nous appartient de nous préparer à toutes les éventualités dans le respect des lois républicaines. Vous pouvez me contacter par le biais de mon association : www.cumps.org
sécurité

Thierry Cumps
A lire : Vivre avec le terrorisme : ce qu’Israël nous enseigne
Alors que les attentats se sont multipliés en Europe ces derniers mois, nous risquons de devoir nous habituer à vivre avec le terrorisme. Israël, démocratie régulièrement menacée par le terrorisme, peut nous apprendre beaucoup. C’est pourquoi nous avons interrogé Corinne Sauer, du think tank JIMS, basé en Israël.

Droit au port d’armes et sécurité privée pour contrer le terrorisme
La sécurité des citoyens ne viendra pas de l’État, ou au moins pas exclusivement. Israël a su associer fortement la société civile aux démarches de garantie de la sécurité de ses citoyens comme le souligne Corinne Sauer : « la société civile est très impliquée dans le combat contre le terrorisme en Israël, avec quatre axes clefs : déjà, un service militaire obligatoire pour presque tout Israélien. Ensuite, il est assez facile d’obtenir un permis de port d’armes et de nombreux citoyens sont armés. Cela a permis de stopper de nombreuses attaques terroristes. Troisième axe, même les enfants sont informés tôt sur la conduite à tenir en cas de risque, et les Israéliens n’hésitent pas à prévenir la police tôt. Enfin, de nombreux quartiers ou centres commerciaux ont leurs propres services de sécurité, avec des volontaires ou des entreprises privées ».

Lire la suite ici : Vivre avec le terrorisme : ce qu’Israël nous enseigne

Attention à ne pas armer des personnes qui pourraient devenir des terroristes.
Pour cela, il faudrait que tout détenteur d'une arme à feu fasse l'objet d'une enquête afin de vérifier qu'elle ne soit pas liée à l'idéologie islamique de près ou de loin.

Thierry Cumps
Diplômé en sécurité et secourisme CQP APS, ERP, IGH, SSIAP, équipier de 1ère intervention, AFPS et SST.
Titulaire de la carte professionnelle des agents de sécurité.
Diverses habilitations (palpation, fouilles, etc.).
Ancien sous/officier de l'armée de l'air, titulaire du CAM.


Documents à télécharger gratuitement pour comprendre les stratégies d'implantation de communautés islamiques dans nos pays afin d'y établir la charia : http://www.isesco.org.ma/fr/strategies/