mardi 25 juin 2013

Va t'on dissoudre les mouvements d’extrême gauche ?

Si le gouvernement dissout les mouvements d’extrême droite, pourquoi ne dissout-il pas aussi les mouvements d’extrême gauche ?

On sait désormais que c'est Clément Méric qui a attaqué avec son groupe d'extrémistes le groupe de skinheads qui faisait des achats dans une boutique et que c'est en se défendant contre Clément Méric et ses amis que ce dernier a été tué.

Aussi ma question un peu naïve est la suivante : pourquoi le gouvernement de gauche dissout des mouvements d’extrême droite et pas les mouvements d’extrême gauche ?

Je précise que je suis apolitique et donc je suis complètement neutre, n'ayant aucune sympathie à gauche ou à droite, seule la justice m'intéresse et la politique menée par ce gouvernement de gauche ne me semble pas juste.

Les groupes extrémistes style antifa me semblent beaucoup plus dangereux que les groupes d’extrême droite et je ne comprendrai pas qu'ils ne soient pas dissout.

2 poids, 2 mesures, une légitime défense bafouée, tout cela sent mauvais pour la démocratie.

mardi 18 juin 2013

Protégez votre maison avec MyFox

Je suis tombé ce matin sur la pub télé de MyFox et j'ai décidé de me rendre sur le site internet www.myfox.fr. Si vous êtes à la recherche d'un système d'alarme facile à installer, efficace et pas trop cher, je vous engage à vous rendre sur le sur le site www.myfox.fr afin d'en savoir plus.

Enlèvements: Les pays du G8 s'accordent pour ne pas payer de rançons

TERRORISME - Ils ne paieront pas si leurs ressortissants sont enlevés...

Les dirigeants du G8 ont affirmé mardi leur refus de payer des rançons en cas d'enlèvements de leurs ressortissants par des «terroristes», ont annoncé les services du Premier ministre britannique David Cameron.

Les chefs d'Etat et de gouvernement réunis à Lough Erne, en Irlande du Nord, ont également appelé les sociétés à refuser de verser des rançons, a-t-on indiqué de même source.



Enfin, c'est pas trop tôt. Il s'agit d'une mesure que j'avais demandé ici même sur ce blog.
Voir l'article : http://la-securite.blogspot.fr/2013/06/le-business-des-otages-francais.html

dimanche 16 juin 2013

1000 Morts Insolites

Un homme décède de trois causes simultanées, une dame âgée fait une prise d'art martial mortelle à un voleur à la tire et une bagarre entre adolescents tourne au drame. Combinant la science de la vie au hasard de la mort, ce programme vous propose un classement des 1000 morts les plus insolites, absurdes, stupides...


C'est le genre de décès qui ont été reconstitué pour vous afin de vous faire prendre conscience que la mort peut survenir à n'importe quel moment et surtout si vous prenez des risques inconsidérés. Des explications scientifiques et médicales sont données à la fin du reportage afin de mieux comprendre les causes du décès.

Je ne peux que vous conseiller de regarder cette série de reportages parce que cela peut vous éviter à vous et vos amis de faire les mêmes erreurs mortelles.

lundi 10 juin 2013

La justice doit être implacable

Chaque fois que je peux, je regarde des émissions de télé sur le travail de la police comme l'émission "Au cœur de l'enquête" ce soir sur D8 : Racket, bande organisée et téléphones portables
Résumé
A Creil, dans l'Oise, depuis plusieurs semaines, une bande de racketteurs sévit dans le centre-ville. Rapides, organisés, les malfrats sont très difficiles à attraper et ciblent les lycéens. Leur mode opératoire est toujours le même : ils repèrent leur victime à la sortie de leur établissement scolaire, la suivent puis passent à l'attaque dans un endroit calme et isolé. Frédéric, un sous-brigadier de 46 ans, est chargé de l'enquête. Il doit faire vite, car le dernier racket a été plus violent que les autres.

Le travail de la police est remarquable parce que difficile et ingrat. En effet de nos jours la justice est lasciste et les voyous ne risquent pas grand chose. Si nos politiciens se souciaient un temps soit peu des victimes, ils réformeraient tous ça. Si j'étais Président de la République, je commencerai par rétablir la peine de mort, puis j'autoriserai la police française à piéger les délinquants, par exemple en se mettant dans la peau d'une victime potentielle attendant d'être agressée afin de pouvoir opérer un flag.

Garder quelqu'un en prison coûte cher à la société et avec la dette colossale de la France, il est impératif de diminuer le nombre des individus incarcérés. La peine de mort a 2 effets positifs : se débarrasser d'individus nuisibles pour la société et dissuader les futurs délinquants.
Pour continuer dans l'économie, je fermerai les centres de rétention trop couteux et qui ont fait la preuve de leur inefficacité et j'obligerai ceux qui refusent la prison à effectuer leur peine sous forme de service militaire avec la légion étrangère. Ainsi les délinquants, en se battant pour la France, feraient pour la première fois de leur vie quelque chose de bien.
Pour ceux qui préfèrent la prison à la légion, je supprimerai tout le confort qu'on peut y trouver actuellement afin qu'elles ressemblent plus à des prisons philippines et ainsi le coût de nos prisons seraient au moins divisé par 2.

J'ajoute l'expulsion des HLM pour les parents des délinquants et la suppression de leurs allocations familiales. Les parents n'ont qu'à élever leurs enfants.

Je pense qu'avec un tel programme, on va faire pas mal d'économie et diminuer très fortement les chiffres de la délinquance.

samedi 8 juin 2013

Le problème des manifestations

Une république démocratique comme la France peut elle interdire les manifestations de l'extrème droite et autoriser celles de l'extrème gauche ?

Vous me direz peut-être oui si vous êtes de gauche ou si on accepte qu'un gouvernement socialiste a le droit de privilégier les sympathisants de sa mouvance.

Personnellement je ne fais parti d'aucun mouvement politique puisque j'estime que la démocratie au plus haut niveau a été volé par les deux parties que sont la gauche et la droite. Cela fait des années qu'ils se sont mis d'accord pour empêcher tout autre parti d'accéder au pouvoir et par conséquent je ne vois pas l'intérêt d'aller voter pour des élections nationales.

Mais revenons à nos problèmes de sécurité. Depuis des années les manifestants de l’extrême gauche viennent perturber les manifestations de l’extrême droite et vice-versa. Il ne faut pas s'étonner que cela dégénère et se termine par des affrontements avec des blessés et parfois des morts.

Mais que doit faire le gouvernement, interdire les manifestations, toutes les manifestations, ou autoriser certaines et en interdire d'autres ?

Si François Hollande veut une guerre civile, il ne pourrait pas s'y prendre autrement. 

Alors que le chômage augmente, que la dette augmente, que la colère gronde dans la population, ne faudrait-il pas plutôt s'occuper des problèmes des français, plutôt que de continuer bêtement de mener une idéologie socialiste qui a prouvé son inefficacité ?

J'ai bien peur que l'incapacité de nos gouvernements ne plonge la France dans le sang et les larmes.

vendredi 7 juin 2013

Le business des otages français

La presse française et les gouvernements français favorisent le développement du business des otages français. Il faut refuser d'en parler et refuser de payer pour libérer les otages français, faute de quoi ce commerce continuera de se développer faisant chaque année son plein de victimes.

Quand je vais dans un pays à risques, je sais à quoi je m'expose et je préviens ma famille de refuser toute rançon, que je me libérerai tout seul ou que je mourrai en tentant de me libérer.
Quand quelqu'un que je connais va dans un pays étranger, je lui conseille toujours de cacher le fait qu'il est français.

Dans les pays à risques, nous savons que, en tant que français, nous sommes des proies pour tous ceux qui veulent se faire de l'argent facilement.

La seule solution pour arrêter le commerce des otages français serait que plus personne n'en parle et que plus personne ne paye pour eux. Ce n'est qu'à ce prix que le commerce des otages français s’arrêtera.

jeudi 6 juin 2013

En France la légitime défense est réglementée

L'article 122-5 du code pénal dit :

N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.

N'est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l'exécution d'un crime ou d'un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu'un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l'infraction.


Lisez et relisez le texte plus haut !

Bien sûr, vous allez me dire qu'il est difficile de se préparer à une attaque, puisqu'on ne sait pas à l'avance de quelles armes disposera l'attaquant, ni s'il y aura qu'un attaquant ou s'ils seront plusieurs. 

Si vous décidez de ne pas vous défendre ou ne pas vous préparer à vous défendre, c'est que vous avez fait le choix d'être une victime consentante. Comme les morts ne parlent pas, vous ne pourrez pas vous plaindre.

Si vous avez décidé d'apprendre à vous défendre, par exemple en prenant des cours de self-défense, alors vous pourrez peut-être trouver dans ce blog des conseils utiles.

lundi 3 juin 2013

Le rapport de forces

Quand on parle de rapport de forces, il s'agit aussi bien du nombre d'individus entre deux groupes ennemis, que leur armement, mais on peut aussi prendre en considération la situation géographique de chaque groupe d'individus ainsi que leur équipement et leur entrainement.

En temps de paix les forces de l'ordre ont un meilleur rapport de forces que les délinquants. Lors d'émeutes civiles ou dans certaines cités de non droit, les forces de l'ordre sont souvent inférieures numériquement au groupe adverse. Il faut aussi noter que les voyous sont de mieux en mieux équipés en armement. Ceci explique pourquoi il arrive parfois que les forces de l'ordre n'interviennent pas.

Si vous êtes seul, vous devez pouvoir vous équiper et vous entraîner afin d'augmenter vos chances de réussite en cas d'affrontement avec un groupe d'individus. Il existe certains accessoires qui ne sont pas considérés comme des armes et que vous pouvez par conséquent posséder.

Avant une agression ou un affrontement :
Je vous conseille de vous préparer physiquement : séances de musculation hebdomadaire (que ce soit en salle ou à la maison) + séances d'entrainement au combat (idéalement : self-défense, close-combat, systema, combat russe, etc.)
Ne pas se déplacer seul : l'union fait la force. Vous serez moins vulnérable à plusieurs.
Vous pouvez vous équiper de certains choses que la loi ne vous interdit pas de porter sur vous (j'y reviendrai).

Pendant une agression :
Si le rapport de force vous est défavorable, essayez de fuir ou d'alerter les secours.
Si le combat est inévitable, utilisez tout ce qui vous tombe sous la main (y compris votre ceinturon, vos clés ou un stylo). Protégez votre menton et votre nuque à l'aide de vos avant-bras et de vos épaules (méthode de l’école du combat au corps à corps de Perm). N'hésitez pas à attaquer les points vitaux de l'adversaire : menton, yeux, gorge (pomme d’Adam), parties génitales, tempes, plexus solaire. Vous pouvez aussi faire tomber votre adversaire en lui tirant les pieds, ou lui casser les genoux ou les pieds. Vous pouvez aussi prendre l'un de ses doigts et le tordre pour l'amener au sol. Pensez que plus il est grand, plus il tombera de haut. Si son allonge est supérieure à la votre et que vous ne pouvez pas fuir, vous devez entrer dans sa garde et aller au contact car ainsi il n'aura pas assez de force pour porter ses coups. Ne fermez pas les yeux, ne vous retournez pas. Par contre, vous pouvez passer dans son dos et évitez ses coups en faisant de rapides déplacements sur le côté (esquives) et quand vous pouvez, passez dans son dos. Une fois dans son dos, vous pouvez l'étrangler ou lui saisir le bas des jambes pour le projeter au sol. Ce n'est pas parce que vous êtes au sol que vous êtes fichu, vous pouvez utiliser vos jambes pour vous défendre. Ce n'est parce que votre adversaire est au sol que le combat est terminé. Vous n'êtes pas obligé de le tuer, vous pouvez vous contenter de lui casser les bras, ce qui aura le mérite de le rendre inoffensif.
Dans tous les cas, vous devez éliminer l'adversaire le plus rapidement possible, moins de 2 minutes si possible afin de pouvoir fuir ou détruire un autre adversaire.
Lorsque vous avez décidé de vous défendre, vous ne devez plus réfléchir mais seulement agir, rapidement et sans état d'âme. Votre seule motivation doit être la mise hors d'état de nuire de votre adversaire. Lors d'une agression, j'ai réussi à éliminer un adversaire en moins de 3 secondes sans réfléchir, mais lorsque je réfléchi je suis incapable d'agir. Réfléchir, c'est penser aux conséquences de ses actes. Il faut s’entraîner beaucoup, puis lorsque c'est nécessaire, laissez faire son instinct.

Soyez opportuniste !
Si vous devez vous défendre, tout est bon à prendre : cou, pieds, doigts, nez, oreilles, aucun organe de l'adversaire ne doit être épargné s'il passe près de vos mains. Ce serait stupide de croire que seuls vos poings sont utiles, vos doigts, vos dents, vos ongles, votre tête mais aussi tout ce qui est à votre porté peut devenir une arme. Si vous poussez et qui ne se passe rien, alors essayez de tirer. Vous pouvez peut-être déséquilibrer votre adversaire, l'aveugler, l'étouffer, ne réfléchissez pas trop mais agissez, vous n'êtes plus à l'entrainement mais vous défendez votre vie.
Par contre si vous vous entraînez à réagir face à des agressions avec un partenaire d’entrainement évitez de porter vos coups et surtout ne le blessez pas.
Il existe plusieurs armes improvisés comme les clés ou le stylo, essayez d'avoir toujours un stylo en fer, il sera plus efficace qu'un stylo en plastique.
Si vous vous battez à 1 contre 5, éliminez toujours celui qui est le plus proche de vous, il y a peu de risque pour qu'ils soient tous en même temps dans votre rayon d'action.

Lorsque l'agresseur est moins fort que vous :
Cela peut arriver d'être agressé par un homme ou une femme qui soit sous l'influence de substances illicites, ou imbibé d'alcool ou déséquilibré mentalement. Généralement cette personne parle toute seule et à un comportement et des propos incohérents. Dans ce cas, cela ne sert à rien de dialoguer ou d'essayer de calmer cette personne parce qu'elle n'écoute pas et la seule solution que j'ai trouvé est de fuir le conflit et de mettre de la distance vis-à-vis de cette personne. Si elle vous donne des coups, vous esquivez, vous parez les coups et vous partez. Personnellement je ne suis pas très doué avec les femmes hystériques ou dérangées mentalement, j'ai beau essayé de les calmer, cela ne marche jamais.

Enfin, n'hésitez pas à vous préparer mentalement et physiquement tous les jours car ce ne sera pas vous qui choisirez le moment et le lieu où vous vous ferez attaquer.

dimanche 2 juin 2013

BSP DEFENSE : Boutique de sécurité pour les professionels

De temps en temps, je vous présenterai quelques boutiques en ligne dans lesquelles vous pourrez commander des équipements pour la sécurité, que ce soit des vêtements, des armes ou autres.


Le site internet BSP vend aux sociétés, administrations et particuliers.
Ce site est hébergé chez l'hébergeur français OVH et la société possède quelques magasins physiques comme celui de Perpignan.
En cas de besoin, vous pouvez les contacter par formulaire, mail ou chat.

La boutique propose 6 univers : sécurité privé, sécurité incendie, gendarmerie & police, sapeurs pompiers, militaire et ambulance & SAMU.

Je ne vais pas vous faire la liste de tout ce que vous pouvez trouver sur le site de BSP, aussi je vous encourage à vous y rendre afin d'y commander ce dont vous avez besoin.