vendredi 6 novembre 2015

Devenir videur de boite de nuit

Pour accéder au métier de portier de discothèque, il faut avant tout commencer par une formation en tant qu’agent de sécurité (CQP, CAP etc.). Grâce à cette formation, vous aurez donc les notions de base en secourisme ainsi qu’en droit relatif au métier d’agent de sécurité. Le reste ensuite se jouera sur l’expérience au fil des années. En général, il faudra passer par les postes de videur, et la protection de la caisse avant d’arriver au poste de portier de discothèque. Par ailleurs, plusieurs établissements proposent des stages et formations dans ce sens, avec pour thèmes par exemple, la manière de gérer les conflits, de s’exprimer, comment identifier un individu suspect ou en état d’ébriété, les techniques de self défense, etc. Vous pouvez enfin, opter également pour une formation spécifique telle le CQP Agent de Sécurité dans les Établissements de Nuit et événementiels (CQP ASENE).

En ce qui concerne le salaire d’un videur de boite de nuit, il va en moyenne de 1900€ à 2500€ par mois. Ce qui signifie qu’en fonction des contrats, le videur de boîte de nuit perçoit entre 150€ et 250€ l’heure, à raison de 3 à 4 soirées de travail par semaine. Toutefois, en haute saison, le portier de discothèque peut aisément voir son salaire grimper jusqu’à 3800€ par mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire